AccueilPatrimoine immobilier

Comment déterminer le prix de vente d’un bien immobilier ?

Comment déterminer le prix de vente d’un bien immobilier ?

Pour fixer le prix idéal d’un bien immobilier, il faut en connaître la valeur. Vous pouvez utiliser pour cela de nombreuses astuces. Découvrez ici les méthodes et les critères à suivre pour déterminer le prix de vente d’une propriété immobilière.

Faites une estimation en ligne de votre bien immobilier

L’estimation en ligne d’un bien immobilier est la première tâche à effectuer lorsque vous voulez vendre votre propriété. Elle donne une tarification approximative de votre bien (maison, terrain, appartement…) en tenant compte des valeurs du marché. Grâce à cette technique performante, vous aurez votre estimation immobilière en seulement quelques minutes. Il suffit de suivre minutieusement les différentes étapes.

Vous pouvez utiliser cette démarche, quelle que soit la ville ou la région dans laquelle vous êtes. Elle vous permettra de déterminer le juste prix de votre bien sans vous déplacer. Cette méthode est gratuite et ne nécessite aucun engagement de votre part.

Grâce à ce processus, vous avez une idée du prix de votre propriété avant de faire appel à une agence immobilière. Cette dernière vous aidera ensuite à mieux fixer le prix de votre bien immobilier. Elle s’occupera aussi de faire des annonces publicitaires sur différents canaux de communication, de planifier puis de réaliser les visites. L’agence immobilière effectue également toutes les démarches administratives (signature chez le notaire) liées à la vente proprement dite.

Fixez un prix en fonction de la localisation et de l’état du bien

En France comme en Suisse, la localisation et l’état général de votre domaine immobilier sont des critères importants pour déterminer son prix de vente.

La localisation du bien immobilier

La plupart des acheteurs visent des lieux bien situés et proches d’infrastructures indispensables à la vie quotidienne. Le prix d’un domaine immobilier dépend donc du quartier ou de la ville dans laquelle il se trouve. Par exemple, un bien situé à Genève aura plus de valeur qu’un bien situé dans un petit village du Jura.

Quand la propriété immobilière est située dans une zone très recherchée, son prix augmente. De même, les commodités qui entourent le bien immobilier permettent une hausse de son prix de vente sur le marché. S’il est proche des commerces, des infrastructures de transport, des centres de santé médicaux ou encore des parcs, son prix est souvent plus élevé.

estimation bien immobilier en ligne

L’état général du bien immobilier

Si votre bien immobilier est assez vétuste et nécessite de gros travaux de rénovation sur la toiture ou les installations électriques, son prix diminuera. S’il faut juste effectuer des travaux de rafraîchissement et de confort comme aménager une cuisine américaine, votre bien ne perd pas de sa valeur sur le marché.

De même, la valeur d’un bien immobilier dépend de sa nature. En effet, le prix de vente d’une maison est généralement supérieur au prix de vente d’un appartement, car elle est souvent plus grande et spacieuse.

Prenez en compte les caractéristiques du bien pour l’estimation

Les caractéristiques propres à un bien immobilier sont importantes pour déterminer son prix.

La superficie et l’agencement du logement

Lorsque vous voulez évaluer le prix d’un bien immobilier, vous devez prendre en compte sa superficie. Plus la surface habitable est vaste, plus votre domaine aura de la valeur. Si vous avez un balcon, un garage, une terrasse, une piscine ou une véranda, votre bien immobilier sera également plus coûteux.

Le nombre et la nature des pièces sont aussi des données à ne pas négliger. Une maison de 60 m² dotée de plusieurs pièces sera plus chère qu’une autre ayant la même superficie, mais équipée d’une seule pièce.

Si votre logement est bien agencé, il aura aussi une plus-value sur le marché. Par exemple, une maison dotée de 6 chambres et 3 salles de bains sera plus chère qu’une autre équipée de 6 chambres et une salle de bain.

La performance énergétique de la propriété

Un bon diagnostic énergétique de votre logement peut faire grimper son prix sur le marché. Les autorités publiques cèdent plus d’avantages fiscaux aux biens immobiliers ayant un rendement énergétique optimal.

Dans le cas où le rendement n’est pas efficace et que votre logement reçoit des facturations de chauffage élevées, il est classé F ou G.

performance énergétique vente bien immobilier

Utilisez des méthodes d’évaluation pour fixer le prix du bien

Pour mieux fixer le prix de votre bien, deux autres méthodes sont recommandées. Il s’agit de la comparaison avec les offres du marché local et de l’évaluation qui tient compte du revenu généré par le bien immobilier.

Évaluez les biens immobiliers de manière objective par comparaison

Cette technique consiste à comparer son bien à d’autres biens similaires dont la vente a été faite récemment (moins de 2 ans). Pour qu’elle soit réussie, la comparaison doit être faite entre deux propriétés de mêmes caractéristiques situées dans la même zone.

Elle est très utilisée par l’administration fiscale. Elle permet de déterminer et de fixer facilement un prix pour votre propriété immobilière. Avec la comparaison, il est également plus facile de trouver plusieurs acheteurs potentiels. Cette méthode vous permet aussi de savoir si votre bien immobilier est compétitif face aux autres.

Toutefois, cette démarche ne sera utile et bénéfique que si votre propriété se trouve dans des régions géographiques recherchées. Si votre logement est dans un environnement peu attractif, vous ne trouverez pas assez d’informations de comparaison, car peu de personnes s’y intéressent.

L’évaluation par capitalisation pour estimer le prix d’un bien immobilier

La méthode d’évaluation par capitalisation est utilisée pour fixer le prix de vente des biens tels que les locaux commerciaux, les maisons à louer ou les immeubles de rapport. Ici, le coût du bien est déterminé en fonction des revenus qu’il génère et du taux de capitalisation.

Ce taux représente la division des revenus d’un domaine immobilier et son prix sur le marché. Le problème de ce système est qu’il est souvent difficile de trouver le taux de capitalisation adéquat. Plusieurs facteurs comme les loyers et l’état du bien influencent cette technique. Ainsi, plus le bien est prestigieux, plus le taux de capitalisation est bas. Si l’immeuble est ancien et en mauvais état, il aura un taux plus élevé.

Au cas où votre propriété n’est pas à louer, le calcul se fera en tenant compte d’une estimation du prix annuel de location.

Commentaires : (1)

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

LIVRE OFFERT : 6 façons de se créer 2000€ mensuels de revenus passifs (presque) en dormant

Le télécharger maintenant gratuitement.

Vous allez recevoir le livre dans quelques minutes